47 Magazine - 48 : Octobre 2019

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

a-la-pointe---abonnement-fibre---XCD_3022-article.png
Pierre-Camani_THI5027-V2.png

Le mot de Pierre Camani

L’appel à manifestation d’engagements locaux est une opportunité dont je m’étais saisi en tant que président du Conseil départemental et que j’ai le plaisir de voir se concrétiser aujourd’hui en tant que président de Lot‑et‑Garonne numérique. La lutte contre la fracture numérique est un combat de longue haleine que je continue de mener pour que les territoires ruraux ne restent pas à l’écart de la révolution numérique. Je suis très heureux de voir ce combat porter ses fruits et je fais confiance à Orange pour relever avec nous ce défi.

Pierre Camani,
Conseiller départemental et président de Lot‑et‑Garonne numérique

Répondre au défi du THD

Les entreprises privées et collectivités avancent ensemble pour que le département du Lot‑et‑Garonne réponde au défi du Très haut débit pour tous. Dans les 5 ans à venir, 200 millions d’euros seront investis et environ 300 emplois créés pour déployer la fibre optique sur l’ensemble du territoire.

Infos pratiques

Pour connaître les plannings des déploiements et s’informer sur l’avancement du projet :
• carte de déploiement sur le site Internet http://nathd.fr
• informations : 0806 806 006

Syndicat mixte Lot‑et‑Garonne numérique
contact@lgnum.com
05 53 69 45 81

Les abonnements sont directement souscrits auprès du Fournisseur d’accès de votre choix.

Retour En avant

Très haut débit

Les premiers abonnements fibre en zone rurale !

Ça y est. Depuis le 15 septembre, les 650 premiers foyers lot‑et‑garonnais situés sur les secteurs d’Estillac‑Moirax et récemment équipés en fibre optique peuvent souscrire un abonnement au très haut débit. Cette avancée concrète traduit l’accélération du déploiement de la fibre optique portée par le Département, le syndicat mixte Lot‑et‑Garonne numérique et, de manière complémentaire, par l’opérateur Orange. Sans cet engagement, seules les zones urbaines seraient couvertes. Mais la collectivité départementale et ses partenaires sont parvenus à changer la donne, avec la perspective nouvelle d’une couverture totale du Lot‑et‑Garonne d’ici 5 ans.

Faire en sorte que les zones rurales soient aussi bien équipées que les pôles urbains

L’année dernière, 8 % des foyers lot‑et‑garonnais avaient accès à la fibre optique. Ils seront un quart dès la fin de cette année, 50 % en 2020 et 100 % d’ici 5 ans. Cette accélération, nous la devons aux choix opérés par le Département et le syndicat mixte Lot‑et‑Garonne numérique, dans un contexte national qui avait historiquement découpé le pays entre zones denses, rentables, et zones rurales, qui le sont bien moins !

Aussi, afin d’accélérer le déploiement du Très haut débit dans toutes les zones rurales, le Conseil départemental s’est saisi récemment de l’assouplissement du cadre législatif, donnant la possibilité aux opérateurs privés de se positionner là où il leur était impossible d’intervenir avant.

1/4 du département couvert fin 2019 et la moitié fin 2020

Grâce au travail conduit par le syndicat mixte Lot‑et‑Garonne numérique, dans les zones rurales laissées à l’initiative publique, 650 premiers foyers peuvent souscrire un abonnement au Très haut débit (THD). En effet, les premières prises sont commercialisées depuis le 15 septembre, sur les secteurs d’Estillac et de Moirax Ouest. Trois autres secteurs à proximité d’Estillac seront ouverts à la commercialisation courant 2020. Les secteurs de Birac‑sur‑Trec, Sainte‑Colombe‑en‑Bruilhois, Caumont‑sur‑Garonne, Fourques‑sur‑Garonne, Gontaud‑de‑Nogaret et Sérignac le seront prochainement. Onze autres secteurs sont en cours de déploiement par Lot‑et‑Garonne numérique : Varès, Hautesvignes, Verteuil‑d’Agenais, Tombeboeuf, Casteljaloux‑sud, Nérac‑est / Calignac, Aiguillon / Lagarrigue, Prayssas, Pujolsouest, Bias, Allez‑et‑Cazeneuve.

De plus, aujourd’hui, le Lot‑et‑Garonne est un des rares départements de France à avoir mené à bien la procédure dite « Amel » (Appel à manifestations d’engagements locaux) pour une complémentarité des interventions publique et privée permettant de gagner 5 ans sur le plan de couverture initial. Après négociation, l’opérateur Orange a été retenu le 10 septembre 2018 par le syndicat mixte Lot‑et‑Garonne numérique. L’avis obligatoire de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) est intervenu en avril 2019 et l’accord du Gouvernement a été délivré en mai.

Dans le cadre de cet accord, Orange déploiera 103 000 prises optiques. Les études techniques ont démarré dès cet été dans les zones de Duras, Fumel, Mézin, Penne‑d’Agenais et Puymirol et les 1res armoires optiques seront installées d’ici fin 2019. Les 1ers clients seront éligibles à la fibre optique dès le 1er semestre 2020.

D'ici 5 ans, 100% des Lot-et-Garonnais auront la fibre



Plan de déploiement

Alors que l’année 2018 a permis d’enregistrer une hausse de + 114 % du nombre de foyers lot‑et‑garonnais raccordables à la fibre (6e plus grosse progression nationale), l’année 2019 se poursuit sur la même dynamique afin d’aboutir à 51 700 prises raccordables, soit 24 % des foyers. Fin 2020, un Lot‑et‑Garonnais sur deux pourra profiter de la très grande vitesse numérique. Grâce au couplage de l’initiative publique et privée, le déploiement s’effectuera selon un rythme mensuel sans cesse accru.

Le mot de Pierre Camani Répondre au défi du THD Infos pratiques

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même