47 Magazine - 51 : Novembre 2020

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

XCD_0479.png ©Dépt. 47 - Xavier Chambelland
partenariat.png

Infos pratiques

Service Accueil et Orientation du CFA
05 53 77 23 62

Retour En avant

Savoir-faire

L’apprentissage, la voie à saisir !

Le Centre de formation des apprentis 47 compte aujourd’hui 748 apprentis alors que sa capacité d’accueil est de 900. Des postes sont donc encore vacants. Une chance à saisir pour les jeunes en recherche d’orientation ou en quête d’avenir. Il est encore temps .

En raison de la crise sanitaire actuelle liée à la Covid-19, la rentrée 2020 aurait pu être plus difficile pour le Centre de formation des apprentis de Lot-et-Garonne, CFA La Palme. Heureusement, elle a quasiment ressemblé aux rentrées des années précédentes, preuve que l’apprentissage séduit toujours. En termes d’effectifs, elle a même été similaire à 2019 avec cependant 10 jeunes en plus ! « Le confinement et ses effets ont peut-être seulement retardé l’engagement des employeurs sur la signature d’un contrat d’apprentissage », selon Jean-Marc Lafaye, directeur du CFA.

Aujourd’hui, il reste encore des postes à pourvoir et donc des places disponibles dans les métiers de l’alimentation et de la peinture-carrosserie. Le secteur de l’hôtellerie reste également toujours en demande de candidatures. La réforme de l’apprentissage mise en place cette année autorise la signature d’un contrat d’apprentissage sans limite de calendrier mais en respectant, bien évidemment quelques règles de procédures. Cela signifie que même en novembre ou janvier, les jeunes peuvent intégrer La Palme. C’est une chance pour ceux qui n’ont pas encore trouvé un « patron » pour diverses raisons. Le service Accueil et Orientation du CFA* se tient à leur disposition pour les accompagner dans les démarches et trouver, à coup sûr, une solution Formation et Insertion.

« L’Apprentissage demeure une, si ce n’est La, voie d’excellence pour apprendre un métier. Les jeunes apprentis possèdent une expérience et un savoir-faire professionnels importants et valorisable au moment du recrutement. Durant leur formation, ils peuvent aussi participer à des concours prestigieux : Meilleur apprenti de France et Olympiades des métiers...», explique le directeur du CFA. Ces concours représentent un gage de maîtrise du métier. Obtenir un titre lors de l’une de ces compétitions est un « Plus » non négligeable pour le jeune. Jean-Marc Lafaye rappelle que « 65 à 70 % des apprentis trouvent un emploi en sortie d’apprentissage ».

Les infos pratiques...

Des apprentis rémunérés

Un apprenti se forme en gagnant de l’argent, à mi-temps entre l’entreprise et l’école. La signature d’un contrat d’apprentissage lui permet de percevoir une rémunération en pourcentage du Smic. Par exemple, un apprenti de moins de 18 ans en 1re année de formation touche par mois 27 % du Smic, soit 416 €. Un apprenti en 3e année, ayant entre 21 et 25 ans, touche quant à lui 78 % du Smic soit 1 201.

En 2020, montant du Smic brut mensuel: 1 540 €. Les montants indiqués correspondent au salaire brut, pour les contrats signés après le 1er janvier 2019.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même