47 Magazine - 51 : Novembre 2020

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

appelaprojet.png

+ de 14 000 salariés et près de 15 % des effectifs du territoire. Ce sont les chiffres de l’ESS en Lot-et-Garonne.

Économie sociale et solidaire, Késako ?

Le concept d’économie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d’entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale. Ces entreprises adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs. Elles encadrent strictement l’utilisation des bénéfices qu’elles réalisent : le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis. Leurs ressources financières sont généralement en partie publiques. Elles bénéficient d’un cadre juridique renforcé par la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire.

Source : Ministère de l’économie, des finances et de la relance

Retour En avant

Économie sociale et solidaire

Un secteur d'avenir

Les structures de l’Économie sociale et solidaire apportent des réponses aux grandes transitions économiques, sociales, écologiques et culturelles. Conscient de l’importance de leur rôle, le Département souhaite les soutenir et, par la même occasion, structurer et développer sa politique en faveur de cette économie au domaine d’intervention très large. Après un diagnostic sur l’ESS en Lot-et-Garonne, il a lancé un appel à projets en juillet et organisé les États généraux de l’ESS dédiés à l’économie à vocation sociale le 30 septembre. Explications et présentation des premiers lauréats.

Collecter et rénover du matériel de compensation du handicap, sensibiliser les élèves à la valorisation des biodéchets, créer une plate-forme de covoiturage pour les patients des établissements de santé, réparer des vélos pour les personnes en situation de précarité, proposer à des associations notamment du matériel informatique remis à neuf, mettre en place un système de finance solidaire, créer des habitats partagés pour retraités, une laverie solidaire, créer une pochette découverte surprise du Lot-et-Garonne. Voici les neuf actions ESS (Économie sociale et solidaire) lauréates du 1er appel à projets lancé par le Département à la suite de la crise sanitaire du début d’année. Objectif : apporter un soutien rapide et concret aux structures de l’ESS.

Même si les lauréats interviennent dans des domaines très variés qui vont de la valorisation des produits issus du recyclage à la mobilité des personnes en précarité en passant par la promotion du tourisme local, ils ont tous un point commun. Ils proposent des services destinés aux publics cibles de la collectivité départementale (enfance, jeunesse, grand âge, personnes en situation de handicap, de précarité ou d’insertion…) ou apportent une « plus-value » aux actions départementales déjà mises en place. L’ensemble de ces projets fait entrer le département dans une ère nouvelle, avec des actions d’un genre nouveau, innovantes ou expérimentales qui répondent aux besoins du moment en particulier dans le contexte actuel lié à la crise Covid, où l’économie doit se réinventer, être pensée à l’échelle locale, tenir compte de l’humain et être vertueuse.

Retour sur...

Les 1ers États généraux de l’ESS

Avec l’appui de la Chambre régionale de l’Économie sociale et solidaire (Cress) de Nouvelle-Aquitaine, le Département a mené une réflexion participative avec les acteurs locaux de l’ESS (associations, coopératives, structures de l’insertion par l’activité économique…). Elle a abouti, en juin 2020, à un état des lieux qui a permis d’identifier les forces et faiblesses de l’ESS en Lot-et-Garonne, mais aussi de pointer les axes de progrès pour accompagner au mieux cette économie alternative et de proximité. Quant aux 1ers États généraux de l’ESS dédiés à l’économie à vocation sociale, ils se sont tenus le 30 septembre au Campus Numérique 47 à Agen. Conférences, table ronde, témoignages et ateliers de concertation étaient au programme pour passer de l’idée à des actions concrètes. Cette journée constitue une étape dans le travail de concertation qui permettra d’adopter en 2021 le plan d’actions ESS 2021-2027.

À lire aussi : Économie sociale et solidaire, Késako ? Chiffre de l’ESS en Lot-et-Garonne

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même