47 Magazine - 50 : Mai 2020 - Spécial

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

Extraits des messages des Conseillers départementaux jeunes

  • Découvrez l'intégralité des messages !

  • Collège Germillac - Tonneins

    Cyprien

    « Pour moi le confinement est utile pour se protéger et protéger les autres. Il est aussi bénéfique pour tous car il nous permet de découvrir de nombreuses choses, d’être solidaires, d’innover et de découvrir de vraies passions... »

  • Llian

    « Le virus a opéré un changement radical pour le monde, l'économie mondiale est bouleversée par cette épidémie, un certain équilibre a été rompu. À la fin de l'épidémie, le monde reprendra une activité « normale » et il le faut. »

  • Collège Paul-Dangla - Agen

    Clara

    « La vie après le confinement sera très différente de celle que l’on avait avant ! »

  • Collège Joseph-Kessel – Monflanquin

    Romain

    « Je pense que le monde va être complètement désorienté d’un point de vue économique et que le retour complet à notre vie d’avant va être très long. »

  • Collège Paul-Dangla – Agen

    Eléa

    « Le monde après le confinement, il sera jamais pareil qu'avant, puisqu'on devra vivre avec le virus et changer toutes nos habitudes (collège, transport, etc.) »

  • Collège Saint-Pierre - Casseneuil

    Ana

    « Malheureusement, le monde passe une période très difficile. Le monde devra être uni pour affronter la crise après le Covid-19. »

  • Collège Anatole-France - Villeneuve-sur-Lot

    Clara

    « Le monde finira par redevenir normal…Il faudrait avoir un esprit critique pour faire la part des choses dans tout ce qu'on entend dans les médias et ne pas trop écouter les gens qui amplifient et déforment les informations. »

  • Collège La Rocal – Bon-Encontre

    Noam

    « L’évidence d’aujourd’hui est que notre pays ne se suffit pas à lui-même (beaucoup de produits fabriqués à l’étranger notamment les masques, matières premières de médicaments, etc.). »

  • Collège Adèle-de-Trenquelléon - Agen

    Sophie

    « Je vois l'avenir plutôt mal avec des personnes qui vont avoir peur d'un virus et qui vont se surprotéger. On va sûrement être obligé de porter des masques tout le temps Et je pense que cela va durer encore longtemps. »

  • Noémie

    « Le confinement est très compliqué, je ne peux pas voir mes amis, je ne peux pas me promener... La reprise à l’IME m’inquiète, il faut que l’on respecte les protocoles ! »

  • Collège Saint Jean – Tonneins

    Camélia et Marin

    « Il faut s’attendre à d’autres événements similaires à celui que le monde vit en ce moment. »

  • Emma

    « Je pense beaucoup au fait que ce confinement soit très bénéfique pour notre planète mais je me dis qu’en reprenant notre activité (malgré que ce soit petit à petit) cela aura un mauvais impact écologique. »

  • Collège Didier-Lamoulie Miramont-de-Guyenne

    Justine

    « J’avoue avoir peur du retour au collège, de la proximité avec les gens qui ne font peut-être pas autant attention que moi. En attendant, je ne baisse pas ma garde et continue de faire attention. »

  • Collège Ducos-du-Hauron - Agen

    Capucine

    « Si nous voulons exterminer le virus et sauver notre chère planète, à la fin du confinement il faudra privilégier nos jambes et notre vélo pour les transports et continuer à acheter dans les commerces de proximité. »

  • Collège Henri-de-Navarre Nérac

    Alexis

    « Ce confinement montrera à tous l'importance de vivre ensemble et, j'espère, nous sera bénéfique. »

  • Collège Henri-de-Navarre - Nérac

    Clémence

    « Pour ce qui est de l’avenir, je pense tout de même que nous ne vivrons plus comme avant puisque le virus sera toujours présent dans notre quotidien. »

  • Collège Jasmin-les-Iles – Agen

    Enzo

    « Je vois que l'avenir sera différent de ce que j'avais imaginé et le monde se souviendra du coronavirus. »

  • Collège Joseph-Chaumié – Agen

    Peter

    « Je pense que dans le futur les personnes hésiteront à se serrer la main, à se faire des câlins ou même à avoir des contacts physiques. »

  • Collège Jean-Rostand – Casteljaloux

    Janelle

    « Demain… ? Je l’espère plus dans la vie ensemble qu’une vie pour l’argent. »

  • Collège Didier-Lamoulie – Miramont-de-Guyenne

    Séléna

    « Pour moi, plus tard, cela ne sera pas comme avant, on saura soigner cette maladie… Mais il nous faudra du temps pour arriver à reprendre une vie « normale ». »

  • Collège Jasmin-les-Iles - Agen

    Jihane

    « Les semaines qui sont passées ont été ennuyantes, les jours se ressemblent et sont tous pareils. Clairement pour l’avenir je ne sais pas trop, je préfère vivre au jour le jour. »

  • Collège Jean-Moulin - Marmande

    Lou

    « Je me rends compte que nous avons vraiment besoin de certaines personnes dans notre quotidien comme les infirmiers, les caissiers, les livreurs... qui ne sont pas forcément reconnus pour leur travail. J’espère qu’à l'avenir on n’oubliera pas toutes ces personnes et que le monde sera plus « solidaire ». »

  • Cité scolaire – Marmande

    Loris

    « Pour le monde d’après, j’espère qu’il sera plus solidaire et qu’il sera plus équitable. J’espère aussi qu’on saura retenir les leçons du passé en matière d’épidémie. »

  • Collège Jean-Monet – Fumel

    Tommy

    « Je pense qu'à l'avenir tout redeviendra normal mais il y aura certainement des séquelles liées à ce confinement. »

  • Collège Félix-Aunac - Agen

    Paul-Henry

    « Quand cette épreuve sera derrière nous, je pense que nous prendrons plus de temps pour les autres, que nous accorderons un intérêt plus important encore à consommer local et que nous irons plus souvent visiter nos aînés. »

  • Collège Saint-Pierre - Casseneuil

    Killiane

    « Il faut que tout le monde soit fort et uni afin d’affronter la crise du Covid-19. A mon avis les gestes barrières vont rester longtemps graver dans nos esprits. »

  • Collège Damira-Asperti - Penne-d’Agenais

    Mélissa

    « Il me tarde de reprendre les cours car ce n’est pas toujours facile de comprendre les devoirs et d’apprendre à la maison... »

  • Collège Anatole-France – Villeneuve-sur-Lot

    Soren

    « Peut-être le monde d'après pourra être mieux car on se sera rendu compte de l'importance d'être avec d'autres êtres humains. »

  • Collège Daniel-Castaing - Le Mas-d’Agenais

    Gabriel

    « Je n'ai pas ressenti ce confinement comme une privation de mes libertés, mais plutôt comme une responsabilité, un devoir civique. »

  • Collège Damira-Asperti - Penne d’Agenais

    Marco

    « Je suis partisan de l’idée qu’il y aura un avant et un après coronavirus, et je l’espère même, à la fin de cela nous aurons passé beaucoup de temps à nous reconnecter à l’essentiel. »

  • Collège Stendhal - Aiguillon

    Chaïma

    « Je vois le monde d'après très différent du monde actuel, car il y aura eu un événement qui aura changé l'histoire pour tout le monde. »

  • Collège Jean-Moulin - Marmande

    Luc

    « Je pense au positif du confinement et de la crise comme par exemple les circuits-courts, le développement du « fait maison » et des solidarités. Cette crise stimule la créativité des industriels et de la société en général. »

  • Collège Notre-Dame – Monbahus

    Cassandra

    « Je pense que notre monde sera un monde “craintif” car on aura tous peur que cette situation revienne donc on sera plus méfiants. »

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même