47 Magazine - 45 : Février 2019

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

Flag_of_Occitania_svg.png

Quinzena Occitana 2019 : A Tastar !

Sous la bannière du Conseil départemental, co-opérateur majeur de la manifestation, avec le soutien du Conseil régional engagé dans la défense et la promotion de cette langue, la Quinzaine Occitane associe tout le collectif et fleuron des associations lot-et-garonnaises dans sa mise en œuvre. Elle a lieu du 30 mars au 14 avril sur le thème gourmand « A Tastar ! ». Traduisez : « à déguster ! ». De nombreuses animations sont prévues dans le département : exposition sur l’odyssée du pruneau d’Agen, marchés gourmands, démonstrations culinaires, musique traditionnelle, chants polyphoniques, bals populaires, stages, conférences, chœurs occitans, causerie sur la bourrée, sensibilisation à la langue d’Oc, « rando » urbaine sur le pruneau, visite bilingue du musée du foie gras de Frespech…

Retrouvez le programme complet ici


Calmette-Marcel---haut-agenais-perigord_THI4127.jpg
Marcel Calmette, délégué à la culture et à la langue occitane © Thierry Breton

Nos associations travaillent toute l’année pour que la culture occitane prenne toute sa place et quelques-unes de nos communes ont installé des panneaux signalétiques pour afficher le nom de leur village en occitan ! Le Lot-et-Garonne renoue avec ses racines occitanes et je m’en réjouis.

Marcel Calmette, Délégué à la culture et à la langue occitane.

Retour En avant

OCCITAN

Renouer avec nos racines

Le drapeau occitan flotte au-dessus du Lot-et-Garonne. Les inconditionnels de la langue et de la culture sont viscéralement attachés à cette langue, à ses expressions truculentes à l’accent chantant, à ses danses et traditions. C’est une résurgence de l’occitan qui s’opère aujourd’hui et tous ses défenseurs sont mus par une valeur commune : transmettre ce qui tient de l’héritage d’un patrimoine collectif.

La culture occitane est toujours vivace en Lot-et-Garonne, pour preuve les six associations, très actives, présentes sur le territoire, associées dans le collectif Quinzena Occitana. Toutes mettent leurs spécificités au service du grand public ou des jeunes. L’association agenaise Culturas d’Oc en Lot-et-Garonne (nouvelle identité de l’ACPA) se définit comme pôle-ressource culturel départemental pour la musique, le chant choral et les danses traditionnelles occitanes. Ayant effectué, depuis plusieurs années dans de nombreux lieux du département, les travaux de collecte et de sauvegarde numérique dans ces domaines, elle organise des cours réguliers, des formations, le festival Campestral, des bals, des conférences... La présidente Dany Madier-Dauba explique que « nous avons tous en nous quelque chose d’occitan. C’est ce que notre association cherche à révéler au travers de rencontres et de moments conviviaux et festifs. »
Dans le Marmandais, c’est l’association Arts et Traditions populaires qui diffuse la culture gasconne. La commune de Marmande a mis à disposition l’Ostau Marmandés qui accueille un musée des traditions populaires, des expositions et où se déroulent toutes les activités de l’association : cours de langue, ateliers de danse, chants polyphoniques, pratiques instrumentales, théâtre gascon, stages d’artisanat. L’association Agenés Terra Occitana propose aussi des randonnées thématiques en occitan-francais, des conférences, des expositions et pose des plaques bilingues à Agen et Layrac.


Autre spécificité : la promotion d’un enseignement bilingue. Aujourd’hui, 405 élèves sont inscrits dans les classes français-occitan d’une quinzaine d’écoles maternelles et élémentaires publiques. L’association villeneuvoise ÒC-BI 47 dont la présidente est Marianne Lauzol « s’attache à ce que l’école transmette cette langue, en impulsant la création, dans l’enseignement public, de classes bilingues de la petite section de maternelle au CM 2 et des cours d’occitan dans les collèges et lycées, le tout mis en place par l’Éducation nationale. » Même objectif pour l’association éducative et culturelle Per Doman à Agen qui soutient l’école associative, laïque, gratuite et occitane La Calandreta Janseminèta installée au centre de loisirs de Donnefort. 32 enfants y sont en immersion totale de la maternelle au CE 2. Enfin, l’association villeneuvoise Escola Occitana d’Estiu propose des stages tout public, des formations d’animateurs, des animations scolaires et extra-scolaires au bénéfice de la pratique de la langue.


Le mot de Marcel Calmette Quinzena Occitana 2019

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même