47 Magazine - 46 : Mai 2019

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

_THI1333.jpg

Le département s'engage...

Entre 15 et 20 opérations de restauration du patrimoine monumental, de différentes ampleurs, sont soutenues, chaque année, par le Département de Lot-et-Garonne. Actuellement, une enveloppe annuelle de 450 000 € est consacrée à la sauvegarde de notre patrimoine protégé au titre des Monuments historiques ou non.

Exposition itinérante

Cette exposition a vocation à sillonner le territoire. Du 12 au 14 juillet, elle sera proposée dans le cadre du Festival international du Journalisme de Couthures-sur-Garonne. Quelques panneaux pourront égale- ment être découverts lors des Nuits d’été du Département, les 18 et 25 juillet et 1er août. En prélude des Journées européennes du patrimoine, elle s’ins- tallera à l’Hôtel du Département à Agen. Fin septembre, c’est l’espace culturel de Villeneuve-sur-Lot qui l’accueillera. Elle s’affichera ensuite dans tous les lieux le souhaitant : bibliothèques, espaces culturels, festivals, galeries et salles d’exposition, collèges...

Retour En avant

Patrimoine

Une décennie en photo

Le Département met en lumière les monuments lot-et-garonnais, en leur consacrant une exposition photos qui revient sur dix années (2010-2019) de restauration patrimoniale. C’est l’occasion de redécouvrir un pan de notre histoire.

Depuis 2010, le Département a soutenu de nombreuses opérations de sauvegarde de son patrimoine (15 à 20 rénovations chaque année). Églises, châteaux, pigeonniers, moulins, lavoirs… ces monuments, petits ou grands, font partie de notre histoire et de notre patrimoine bâti. Chaque restauration est unique et a sa propre spécificité. Elle constitue souvent une véritable aventure humaine découlant de l’aboutissement de plusieurs années de travail préparatoire avec le maître d’ouvrage (commune ou association de défense du patrimoine), les habitants de la commune, les architectes, les partenaires financiers, les conservateurs des monuments historiques, les artisans...

Aussi, pour donner un aperçu du travail réalisé, le Conseil départemental a mis en place l’exposition-photos « 10 ans de restauration du patrimoine en Lot-et-Garonne ». Ce focus sur une vingtaine de réalisations se concentre sur des richesses architecturales parfois méconnues du grand public. Indirectement, elle met également en avant le travail des artisans d’art (tailleurs de pierre, maîtres verriers, artisans menuisiers, artisans couvreurs…). Sans leur savoir-faire, parfois ancestral et demandant une haute technicité, aucune restauration de monuments ne serait possible.

L’exposition s’articule autour de photographies « avant » et « après », d’une présentation sommaire du monument et d’explications sur les dernières interventions effectuées. Les projets sélectionnés sont répartis sur l’ensemble du territoire et sont représentatifs de la variété de notre patrimoine avec quelques incontournables comme le château de Bonaguil. Des exemples du patrimoine rural au charme plus discret ont également été sélectionnés comme le pigeonnier Jean-de-Blanc à Saint-Astier-de-Duras. Les restaurations ont été soutenues par l’État (Direction régionale des affaires culturelles Nouvelle-Aquitaine), la Région Nouvelle-Aquitaine et le Département de Lot-et-Garonne. Certains projets ont également bénéficié d’un partenariat avec la Fondation du Patrimoine et le CAUE 47 (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement).

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même