47 Magazine - 57 : Juin 2022

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

amine-ziani2747_7.4.jpg © DR
275299744_7.4.jpg © DR

Différentes boxes

S’il existe de multiples sous-disciplines liées à la boxe, on peut toutefois distinguer 5 grandes catégories. Boxe anglaise : appelée « noble-art », elle n’utilise que les poings. C’est la plus connue et la plus pratiquée dans le monde.

La savate boxe française : tous les coups de poing classiques sont autorisés mais on y ajoute les coups de pied.

La boxe thaïlandaise : utilise les coups de pied, poing, genou, coude ou tête sur plus de parties du corps qu’en boxe anglaise.

La boxe américaine ou kick-boxing : très proche de la boxe française mais avec quelques règles différentes.

Le MMA – K1 : appelée « Free-Fight », elle utilise les pieds et poings mais on y ajoute du combat au sol.

Qu'en pensent-ils ?

Yannick Campredon, secrétaire du Ratel club confluent
« Je suis originaire de Casteljaloux et le club le plus proche est celui d’Aiguillon. C’est là que j’ai découvert Amine, et son investissement, qui entraîne tout le monde avec lui. Son caractère de sportif reflète très bien sa personnalité d’homme humble et engagé. J’ai rarement vu des personnes comme lui avec une telle bonté d’âme. »

Carla Miglietti, membre du Ratel Cub Confluent
« Je suis arrivée au club cette année sans connaître le palmarès d’Amine Ziani ! Il nous inculque les valeurs de respect, d’humilité, de courage et de détermination. Il nous apprend aussi à être rapide et mobile, à canaliser notre énergie, à rester calme et conserver notre assurance en toutes circonstances. »

Retour En avant

Boxe française

Amine Ziani

Depuis le samedi 26 février, le Lot-et-Garonne compte un nouveau champion du monde avec le sacre, en Savoie, de l’aiguillonnais Amine Ziani en boxe française.

Soutenu par de nombreux supporters venus en bus de tout le confluent, mais aussi de Villeneuve et de Casteljaloux, l’aiguillonnais Amine Ziani a été sacré champion du monde de savate, en super léger. Il s’est imposé en cinq rounds sur le ring de La Motte­Servolex (Savoie) face au Croate Roko Dozdor. À 35 ans, il ajoute ainsi une nouvelle ligne, sûrement la plus belle, à un palmarès conséquent où se mêlent les titres de champion du monde de kick­-boxing (en amateur), d’Europe en full­ contact, d’Afrique et de France en boxe française Élite B. Ce nouveau titre mondial récompense ainsi deux ans d’efforts pour ce passionné ayant découvert la boxe dès l’âge de 7 ans dans la salle du club d’Aiguillon (Ratel club Confluent). Pour pouvoir se consacrer au haut niveau, Amine est parti à Villeneuve avant que le club ne ferme ses portes. Alors qu’il avait arrêté sa carrière, son entraîneur Fabien Roquecave l’a relancé et les titres se sont enchaînés. Aujourd’hui, il est un des membres actifs du club d’Aiguillon. « Il y a 2 ans, Amine a sollicité un groupe d’amis pour l’aider à reprendre le club de ses débuts. D’une vingtaine de licenciés en boxe française, on est passé à une centaine cette année avec beaucoup de jeunes, notamment des filles, qui sont coachés bénévolement par Amine qui a passé son monitorat de savate », explique Sébastien Chabrier, ancien basketteur venu prêter main forte au club et complice d’Amine.

Humble et travailleur, le champion du monde accompagne aussi certains licenciés du club aiguillonnais à fort potentiel. « Nous avons un groupe de 6 jeunes qui bénéficient d’entraînements supplémentaires. Amine les accompagne sur les compétitions. Il choisit les participants en se basant autant sur l’assiduité aux entraînements ou le comportement général que sur les performances sportives », ajoute­-t­-il.

Cet enfant de berger marocain devenu aujourd’hui agriculteur, et cousin du champion du monde villeneuvois en boxe anglaise Samir Ziani, sait aussi toujours se rendre disponible pour partager son parcours et son expérience auprès des jeunes en difficultés ou de personnes handicapées. En plus d’être un grand champion, Amine Ziani est également un homme au grand cœur attaché à ses racines ici en Lot­-et-­Garonne ou de l’autre côté de la Méditerranée.


Les différentes boxes Qu'en pensent-ils ?

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même