47 Magazine - 45 : Février 2019

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

320x240_PACES_IMP.jpg
Retour En avant

Enseignement supérieur

« Faire médecine » à Agen, c’est désormais possible !

Quatre nouvelles formations supérieures verront le jour à Agen à la rentrée de septembre 2019. Tour d’horizon…

Jusqu’à présent, les étudiants souhaitant poursuivre leurs études dans les filières médecine, maïeutique (sage-femme…), odontologie, pharmacie et paramédical devaient partir en fac de médecine à Bordeaux, Toulouse ou ailleurs. À partir de la rentrée 2019, ils pourront faire la Première année commune aux études de santé (Paces) à Agen ! Il est attendu 60 à 70 étudiants pour cette 1re promotion qui sera remplacée en 2020 par une licence Santé (réforme des études de santé).


Cette délocalisation de l’Université de Bordeaux, implantée à la fac du Pin, s’inscrit dans un plan plus global de déploiement d’antennes Paces dans différents départements de la Nouvelle-Aquitaine : Pau (septembre 2017), Dax (septembre 2018) et Agen (septembre 2019). Pour mettre en place cette formation en Lot-et-Garonne, l’Université de Bordeaux sera soutenue financièrement par la Région (investissements techniques nécessaires à cette formation à distance), par le Département et l’Agglomération d’Agen (fonctionnement).


Concrètement, les étudiants en Paces suivront les mêmes cours que leurs camarades bordelais grâce à la retransmission en vidéo-conférence. Cet enseignement à distance (e-learning) se fera exclusivement sous l’autorité de l’Université de Bordeaux et par des enseignants de son Collège de Santé. Des salles immersives et interactives seront donc aménagées sur le site du Pin afin de permettre les cours magistraux, les enseignements dirigés et le tutorat (assuré par des étudiants de 2e et 3e année). Ce tutorat, non obligatoire, se déroule de 19 à 23 h. Il constitue une des conditions de la réussite au concours des étudiants de 1re année.


Les autres formations supérieures...

La fac du Pin proposera également, dès septembre, une licence LEA (Langues étrangères appliquées) Anglais et Espagnol, option Entreprise. Elle devrait accueillir une soixantaine de jeunes. Au programme de cette formation complète en lien avec le monde professionnel : droit, économie, gestion, marketing, communication, civilisation, français...
Le lycée Bernard-Palissy d’Agen va aussi ouvrir à la rentrée un BTS Qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries avec 15 places.
Enfin, le lycée Stendhal d’Aiguillon va mettre en place un BTS Économie sociale et familiale.


L’arrivée de ces quatre nouvelles formations renforce l’attractivité d’un pôle universitaire et d’enseignement supérieur qui prend, chaque année, de plus en plus d’importance. Actuellement, plus de 2 300 étudiants y suivent un enseignement supérieur en fac, IUT, BTS et autres formations diplômantes supérieures. Ce résultat est le fruit du travail du Conseil départemental aux côtés de ses partenaires et des autres collectivités pour développer l’offre de formations sur le territoire.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même