47 Magazine - 41 : Février 2018

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

carte-car47-Mag41.png

Le Département s'engage

Le 5 décembre, le Conseil départemental a reçu, au Sénat, le 1er prix des Écharpes d’Or dans la catégorie « Départements » pour ses actions en faveur de la prévention routière et plus particulièrement pour son accompagnement du dispositif « Car 47 ». Le prix récompense aussi la globalité de son engagement aux côtés de la Préfecture. En effet, depuis plusieurs années, services départementaux et préfectoraux effectuent un travail de fond dans le cadre du Plan départemental d’actions de sécurité routière (PDASR). Tous les ans, une cinquantaine d’actions sont ainsi soutenues.

Au niveau national...

TF1, France 2, France Inter, RTL, 36 000 communes… la presse nationale cite régulièrement Car 47 et 15 départements (Pas‑de‑Calais, Somme, Dordogne, Gironde…) proposent ou vont bientôt proposer le même service. Le dispositif « Made in 47 » plaît pour diverses raisons. Il permet de maintenir à domicile des personnes âgées et d’éviter des accidents de la route. « À 89 ans (âge moyen des utilisateurs du dispositif) les réflexes au volant sont moins bons. Se laisser conduire est plus prudent », explique Jean‑Alain Trimouille. Enfin, de réelles amitiés naissent entre le conducteur et le propriétaire du véhicule, la solitude est rompue. Preuve de l’intérêt de Car 47, son fondateur est reçu le 2 mars par le représentant de la sécurité routière du ministère de l’Intérieur.

Retour En avant

La vie de nos villages

Car 47, conduire l'automobile d'un retraité

Porté par l’association AGIRabcd Lot‑et‑Garonne, le dispositif Car 47 permet à des conducteurs non‑professionnels de conduire l’automobile d’un retraité. Depuis fin 2012, ce service rencontre un vif succès dans le département et au-delà puisqu’il est déjà copié par 15 départements. Présentation de cette action originale conjuguant autonomie, lien social et sécurité routière.

« Lorsqu’on ne peut plus jardiner, on prend un jardinier. Lorsqu’on ne peut plus faire son ménage, on prend une aide‑ménagère, lorsqu’on ne peut plus conduire, on prend un chauffeur… », énumère Jean‑Alain Trimouille1. Cette réflexion fait suite à la décision de son beau-père, alors âgé de 91 ans, de déposer les clefs de son véhicule, ne se sentant plus apte à conduire. « Le véhicule était là, il ne manquait plus que le chauffeur », se souvient‑il. Alors, il cherche et trouve un conducteur qui sera rémunéré. Cette affaire familiale fait des émules et les demandes extérieures commencent à arriver.

Conscient qu’« il y a quelque chose à faire », il étudie minutieusement la carte du Lot‑et‑Garonne et se rend compte qu’une majorité de communes ont moins de 500 habitants et qu’elles sont démunies de tout type de transport (bus, taxi, train…). « Bien souvent, nos aînés prennent la voiture pour faire de petits trajets habituels : aller à la boulangerie par exemple. En revanche, ils redoutent les trajets occasionnels plus longs... » Alors, Car 47 les met en relation avec un « pilote », principalement de jeunes retraités disponibles souhaitant arrondir leur fin de mois. « L’employeur/propriétaire de la voiture continue à l’entretenir, à payer l’assurance et le carburant et il rémunère le chauffeur via des Chèques emploi service universel, Cesu. » Pour 1 heure, il va débourser environ 12 € (50 % déductible d’impôts) et le salarié perce­vra 8,45 €. La rémunération peut avoisiner 150 €/mois, soit 17 h de prestation (temps de conduite ou temps d’attente lors des sorties).

Actuellement, Car 47 compte 217 pilotes et 91 propriétaires de véhicules. « Ils conduisent tous depuis plus de 15 ans, ont au moins 8 points sur leur permis et un casier judiciaire vierge. Leur niveau de conduite est aussi évalué par une auto‑école mandatée par AGIRabcd. » Jean‑Alain Trimouille prend ses précautions avant de faire signer un protocole d’accord au conducteur et au propriétaire. « Mon objectif est d’avoir au moins 1 pilote par commune2… »

1) Membre d’AGIRabcd 47 (association reconnue d’utilité publique) et fondateur du concept Car 47
2) Si vous avez du temps et que vous désirez intégrer le dispositif Car 47 en tant que conducteur, ou si vous souhaitez être conduit, appelez le 05 53 96 97 98


Le Département s'engage Au niveau national...

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même