47 Magazine - 52 : Janvier 2021

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

archers-de-boe-DSC_801277.png © Dépt. 47 - Xavier Chambelland

Les JO d'été en chiffres

34 sports, 44 disciplines et quelque 340 épreuves

206 nations représentées

13,5 millions de tickets vendus

4 milliards de téléspectateurs

19 jours de compétitions

Une quarantaine de sites de compétitions dont les plus proches du Lot-et-Garonne, Bordeaux et Toulouse

Nos 7 centres de préparation aux jeux

La Base du Temple-sur-Lot pour l’aviron olympique et paralympique, le basket-ball et basket-ball fauteuil, la boxe, le canoë-kayak sprint, le goalball, le handball, le judo olympique et paralympique, le paracanoë, le taekwondo olympique et paralympique.

Le Stadium municipal d’Agen pour le basket-ball, le basket-ball fauteuil, l’escrime fauteuil, le judo et le rugby fauteuil.

Le Stade Armandie d’Agen pour le rugby à 7.

La piscine Aquasud à Agen pour la natation paralympique.

Le Centre omnisports Jacques-Clouché à Boé pour la gymnastique artistique, la gymnastique rythmique, le handball et le goalball.

Le Centre régional de tir à l’arc à Boé pour le tir à l’arc olympique et paralympique.

Le complexe sportif de la Myre-Mory à Villeneuve-sur-Lot pour le judo olympique et paralympique, le rugby à 7, le tennis de table olympique et paralympique.

Autour des jeux

Durant les trois années précédant les Jeux de Paris, l’esprit et les valeurs de l’olympisme vont être valorisés auprès du grand public et des scolaires. La première action prévue, du 1er au 5 février 2021, est la semaine olympique et paralympique.
Les acteurs du sport scolaire du premier degré (Usep/DSDEN), le Cdos 47 et les collectivités labellisées « Terre de Jeux 2024 » se sont associés pour proposer 4 jours d’animation et d’initiation sportives à 18 classes issues de 15 écoles labellisées « Génération 2024 ». Les activités auront lieu sur les sites sportifs désignés Centres de préparation aux Jeux et seront assurées par les clubs et comités sportifs, mobilisés pour permettre à quelque 400 enfants de vivre de beaux moments de sport, agrémentés d’une sensibilisation aux valeurs de l'Olympisme (Cdos47) et aux bénéfices du sport pour la santé (DSDEN et L’Atelier Canopé).

Retour En avant

Centres de préparation aux JO 2024

L’union fait la force

Dans un peu plus de 3 ans, le monde entier aura les yeux rivés sur la France. Les Jeux olympiques sont en effet l’évènement le plus attendu par le public et les sportifs de tous les pays. Ceux-ci suivent une préparation physique et mentale intense pour être dans les dispositions optimales le jour de la compétition. Pour les y aider, le Lot-et-Garonne met à leur disposition 7 sites sportifs labellisés « Centres de préparation aux Jeux 2024 ». Autour de ces équipements, l’agitation est déjà à son comble. Objectif : attirer des délégations nationales chez nous. Explications.

Le Lot-et-Garonne ne veut pas rester sur la touche ! Il compte bien être partie prenante dans la préparation des sportifs sélectionnés pour les Jeux olympiques et Paralympiques 2024. 7 sites sportifs ont d’ores et déjà été désignés Centres de préparation aux Jeux (CPJ) et il faut désormais attirer les nations et leurs sportifs préparant les Jeux de 2024. C'est pourquoi le Département, le Comité départemental olympique et sportif et les collectivités gérant les 7 sites CPJ (Agglomération d’Agen et Ville de Boé, Communauté de Communes Lot-et-Tolzac, Ville de Villeneuve-sur-Lot) se sont associés pour valoriser d’une seule voix les atouts de nos installations sportives et proposer une offre complète et cohérente aux délégations sportives de tous les pays engagés dans les Jeux. Car en terre d’ovalie, jouer collectif est une évidence, d’autant plus que l’union fait la force. Et l’enjeu est de taille ! 206 nations sont attendues en France pour l’évènement sportif universel ! Pour entraîner et préparer leurs équipes, elles auront le choix parmi 619 CPJ répartis sur l’ensemble de l’Hexagone. Dès aujourd’hui, il est primordial de réfléchir à des stratégies communes et concertées pour faire sortir du lot nos 7 sites lot-et-garonnais. L’objectif est bien là : être le plus qualitatif et le plus visible possible pour séduire les délégations nationales et les faire venir dans notre département.

Aussi, depuis quelques mois, tous les besoins éventuels des équipes sont passés au crible et sont décortiqués pour y répondre au mieux. Outre une infrastructure sportive adaptée à chaque sport, les délégations recherchent aussi des lieux d’hébergement et de restauration à proximité de leur centre d’entrainement. Toutes les pistes sont alors étudiées et les faiblesses de chaque CPJ sont analysées pour être résorbées. Mise en place d’une centrale de réservation unique, recrutement d’animateurs trilingues (Français, Anglais, Espagnol), travail avec les professionnels de l’hébergement collectif, réflexion sur un mode de restauration collective et adaptée aux traditions alimentaires de chaque pays… autant de pistes à creuser pour proposer une offre de services complète. Pour que le Lot-et-Garonne devienne une Terre de Jeux.

Déjà 5 fois en France

La France a organisé cinq fois les Jeux olympiques : deux fois les JO d’été à Paris en 1900 et 1924 et les JO d’hiver à Chamonix en 1924, à Grenoble en 1968 et à Albertville en 1992. 2024 marquera le retour des JO d’été dans notre pays 100 ans après leur dernière tenue à Paris, en 1924.

Les 7 centres en images Les JO d'été en chiffres Nos 7 centres de préparation aux jeux Autour des jeux

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même