47 Magazine - 51 : Novembre 2020

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

En bref

  • rocade-marmande-XCD_9137.png

    Le projet de déviation Est de la Marmande

    Le Département souhaite finaliser le contournement de Marmande en complétant la déviation Ouest mise en service en 2010, par la section manquante, côté Est, entre les routes départementales 813 et 933. Ce projet fait partie du plan de modernisation du réseau routier 2010-2025. À ce titre, le Conseil départemental finance la totalité des travaux à hauteur de 24,3 millions d’euros. La phase de concertation préalable avec le grand public est actuellement en cours. Elle a débuté le 14 octobre et s’achèvera le 14 décembre prochain. L’objectif est d ‘informer le plus largement possible tous ceux qui peuvent être concernés afin de recueillir leurs observations et commentaires pour co-construire et enrichir le projet préalablement à l’enquête publique.

    Rendez-vous sur le site Internet du Département www.lotetgaronne.fr pour prendre connaissance du projet, des temps forts de la concertation et des modalités pour s’exprimer. L’obtention de la Déclaration d’utilité publique (DUP) est prévue fin 2021, puis démarrage du chantier début 2023 pour une mise en service en 2024.

  • visuel-site.png

    Le site Internet du Conseil départemental a fait peau neuve

    Le nouveau site Internet du Conseil départemental (www.lotetgaronne.fr) est en ligne depuis fin août. Accès simplifié à l’information et à l’actualité, possibilité de personnaliser sa navigation… il propose un confort de lecture et de recherche qui séduira les Internautes. Dans le même esprit, le site des Archives départementales a lui aussi fait peau neuve.

  • LA-NUEE_120x160_HD.png

    Le long-métrage La Nuée projeté en avant-première

    Le long-métrage La Nuée a été projeté en avant-première à Marmande et Agen les 25 et 26 octobre en partenariat avec ALCA Nouvelle-Aquitaine. Sa sortie nationale est quant à elle prévue le 4 novembre. Le réalisateur Just Philippot est pour l’occasion présent pour parler de son film, produit par les sociétés « The joker » et « Capricci ».

    Quelques mots sur le tournage : le film a été tourné majoritairement en Lot-et-Garonne au mois d’août 2019 à Caubeyres et Damazan. Il s’agit du premier film de genre fantastique accueilli en Lot-et-Garonne. La Nuée a été sélectionné au festival de Cannes 2020 (Semaine de la Critique) et a reçu le Méliès d’Argent au Festival Européen du film Fantastique de Strasbourg. Le film a été soutenu par le Département de Lot-et-Garonne, la Région Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec le CNC et accompagné par le Bureau d’accueil de Tournage de Lot-et-Garonne (BAT47). 14 techniciens lot-et-garonnais ont été embauchés sur le film.

    Synopsis : pour sauver sa ferme de la faillite, une mère de famille célibataire élève des sauterelles comestibles et développe avec elles un étrange lien obsessionnel. Elle doit faire face à l’hostilité des paysans de la région et de ses enfants qui ne la reconnaissent plus.

    Les acteurs : Suliane Brahim, Sofian Khammes et Marie Narbonne

    Regardez la bande annonce



    Toutes les infos sur www.les-bookers.com
  • mie-tee-XCD_9057.png

    La transition écologique et énergétique en marche

    La transition écologique et énergétique est un sujet sur lequel le Conseil départemental travaille depuis plusieurs mois dans le cadre d’une Mission d’information et d’évaluation. Le 7 octobre, à Tournon d’Agenais, s’est tenu le dernier temps fort avant la synthèse qui débouchera fin 2020 sur une feuille de route assortie de fiches-actions. Pour l’occasion, le Conseil départemental recevait une délégation du Val de Marne qui a notamment présenté son plan de lutte contre la précarité énergétique. Les présidents du Conservatoire d’espaces naturels (CEN) et du Conservatoire botanique national Sud Atlantique (CBNSA) ont quant à eux mis en avant leurs actions avec un zoom plus particulier, sur le Lot-et-Garonne. L’après-midi était consacrée à la visite de sites ENS - Espaces sensibles naturels : le coteau de Casserouge et les Tombeaux des géants, alignement mégalithique à proximité de Tournon d’Agenais.

  • en-bref-csm_camelat-concertation-carte_0358e2b529.png

    Route

    La concertation publique pour le pont et le barreau de Camélat à Agen est ouverte jusqu’au 27 novembre. Cette nouvelle infrastructure s’inscrit dans le prolongement de la RN 21, en complément du réseau structurant dont les priorités figurent au Plan départemental de modernisation des routes 2010-2025. Cette réalisation bénéficiera du financement du Conseil départemental, ce dernier ayant fixé sa participation à hauteur de 26 millions d’euros sur la totalité du contournement Ouest d’Agen (pont et barreau de Camélat, rocade sud-ouest et échangeur d’Agen ouest), soit un tiers du coût global. Une perspective qui incite à accélérer les travaux de la RN 21 sous maîtrise d’ouvrage de l’État (entre Monbalen et La Croix Blanche, comme pour la déviation d’Artigues) au titre du futur Contrat de Plan État-Région 2021-2027 afin que le Villeneuvois et le Fumélois puissent pleinement bénéficier d’un axe modernisé pour se raccorder au chef-lieu du département et au second échangeur Agen-Ouest.

    Pont et le barreau de Camélat : pour s’informer et donner son avis

    Une exposition permanente est installée dans les 5 lieux d’accueil de la concertation, aux heures habituelles d’ouverture au public : Agglomération d’Agen (8, rue André-Chénier) et mairies d’Agen, de Brax, de Colayrac-Saint-Cirq et du Passage-d’Agen.

    Réunion publique : vendredi 13 novembre de 18 à 21 h au centre des congrès d’Agen.

    Moment d’échange avec le maître d’ouvrage (Agglo Agen) : les 10 (de 14 à 17 h) et 20 novembre (de 17 à 20 h) à la mairie du Passage-d’Agen ; le 18 novembre de 18 à 20 h 30 à la mairie de Brax et le 25 novembre de 18 à 20 h 30 à la mairie de Colayrac-Saint-Cirq.

    www.agglo-agen.fr

    En savoir plus sur la concertation publique
  • XCD_5802.png

    Une nouvelle échelle pivotante pour les sapeurs-pompiers du Passage

    Depuis début septembre, la caserne des sapeurs-pompiers du Passage est dotée d’une nouvelle échelle pivotante à mouvements séquentiels qui peut culminer à une hauteur de 18 mètres. Le débit du lance-canon est de 1 000 litres par minute avec une portée entre 40 et 50 mètres. Le département est désormais doté de huit échelles de ce type (dont certaines qui portent à une hauteur de 32 mètres).

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même