47 Magazine - 47 : Juillet 2019

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

073_sophie_borderie-Edit.jpg
Retour En avant

Bio express

Pour Sophie Borderie, se mettre au service des autres est une vocation. Cette fibre humaniste a trouvé à s’exprimer dès les années 90, à travers sa formation à l’Institut de formation en soins infirmiers de Marmande suivie de l’obtention d’un diplôme d’État d’infirmière-anesthésiste à Bordeaux. Cette enfant du Sud-Ouest, qui a grandi en Haute-Garonne, s’est installée en Lot-et-Garonne il y plus de 30 ans. Elle vit à Marmande avec son mari et ses trois enfants.

Fidèle à un service public en phase avec ses valeurs, elle travaille au Centre hospitalier intercommunal de Marmande-Tonneins. Disponible et femme de terrain, Sophie Borderie est très attachée à préserver l’équilibre qui permet de concilier vie familiale, vie professionnelle et exercice de responsabilités électives.

Accédant pour la première fois au mandat de conseillère municipale à Marmande en 2006 et réélue en 2008, puis 2014, elle a également exercé les fonctions de maire-adjointe aux affaires sociales et de déléguée communautaire à Val-de-Garonne Agglomération (2008-2014). Conseillère départementale suppléante de Jacques Bilirit en 2008, elle devient en 2015 vice-présidente du Département en charge des solidarités, une délégation du président représentant 60 % de l’activité totale de la collectivité et de son budget. L’exercice de cette responsabilité l’a conduite à mener à bien de grands dossiers en transversalité –schéma des services aux familles (lire pages 10-11), conférence des financeurs, schéma de l’autonomie, actions en faveur de l’insertion professionnelle… - et à nouer des liens étroits avec les partenaires de l’institution sur l’ensemble du département. Depuis le 17 mai, elle succède donc à Pierre Camani à la présidence du Conseil départemental.

Retrouvez le portrait de Sophie Borderie

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même