47 Magazine - 45 : Février 2019

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

PerspectiveCentreVillageCabinetArchitectureArtur_ER.jpg

Le + : Un espace naturel sensible ouvert au public et aux scolaires de 34 hectares

34 ha situés au sud du Center Parcs revêtent un intérêt écologique, confirmé par un diagnostic réalisé par la Sepanlog. Le Département a ainsi fait l’acquisition de cette emprise et validé la création d’un Espace naturel sensible à cet endroit pour préserver la qualité du site, assurer la sauvegarde des habitats naturels et l’ouvrir au public dans le respect de la sensibilité des milieux.


foret-de-gascogne---raymond_girardi.jpg
foret-de-gascogne---helene_vidal.jpg

Avoir sur son territoire une infrastructure touristique de l’envergure d’un Center Parcs est vraiment un atout majeur d’attractivité. Il est prouvé que les résidents de ces complexes y retournent et jouent le rôle d’ambassadeur auprès de leurs proches. Au-delà de cet aspect, l’aménagement du site va créer des emplois et faire travailler nos entreprises.

Hélène Vidal et Raymond Girardi, Conseillers départementaux du canton des Forêts de Gascogne

Retour En avant

CENTER PARCS

C’est parti !

Les travaux ont bel et bien débuté pour donner naissance d’ici 2021 au premier Center Parcs implanté dans le sud de la France, en Lot-et-Garonne (Pindères-Beauziac). La première étape consiste à préparer le terrain pour intégrer le plus naturellement possible ce projet touristique sur-mesure de nouvelle génération.

Contrairement aux autres domaines Center Parcs existants en France qui comptent entre 800 et 1 000 cottages, celui du Lot-et-Garonne, issu d’une nouvelle famille de Center Parcs, se composera de 400 cottages et nécessitera un aménagement très limité, une douzaine d’hectares seulement de bâti sur un site qui en compte 89 au total. Ce nouveau domaine consiste en un cœur de village à l’esprit bastide autour duquel rayonnent les cottages répartis en plusieurs hameaux avec des équipements de loisirs à proximité. Ce cœur de village comprendra les services et des équipements de loisirs variés, en plein air ou couverts praticables 365 jours par an en toute saison, dont un espace aquatique. À la demande des collectivités, il est d’ailleurs prévu, en fonction de la capacité d’accueil, que les Lot-et-Garonnais puissent y avoir accès à la journée.


Des collectivités mobilisées pour un projet aux fortes retombées économiques

Center Parcs en Lot-et-Garonne, c’est 188 millions d’euros (M€) d’investissements au total, avec un concours des collectivités à hauteur de 22,4 M€, dont le remboursement est garanti, par le biais de la Société d’économie mixte qui portera les équipements collectifs. Mais Center Parcs, c’est aussi par voie de conséquence 342 emplois directs créés pendant le chantier, auxquels s’ajouteront les 300 emplois directs en phase d’exploitation, dont environ 63 % de temps complets et 85 % de CDI. Au total sur la phase chantier, la production générée par les entreprises sur la région Nouvelle‑Aquitaine s’élève à 214 M€, dont 130 M€ pour le Lot-et-Garonne. La phase de chantier devrait accroître le PIB du Lot-et-Garonne de 56 M€.


Aussi, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, le Conseil départemental de Lot‑et‑Garonne et la Communauté de communes des coteaux et Landes de Gascogne s’engagent, dans leurs domaines de compétence respectifs, à favoriser les aides destinées aux personnes bénéficiaires du RSA ou de toute autre aide liée au retour à l’emploi afin que celles-ci puissent être prioritaires pour un emploi au sein du Center Parcs. D’ailleurs, des entreprises locales et régionales sont, d’ores et déjà, sollicitées pour la construction et l’exploitation du site. 70 à 80 % du volume de travaux bénéficieront aux entreprises locales et régionales.
La Région et le Département accompagneront le groupe Pierre et Vacances dans des opérations de marketing territorial, visant à améliorer la visibilité de la destination Nouvelle-Aquitaine et Lot-et-Garonne. 333 350 visiteurs seront captés par notre département, chaque année, grâce à ce nouvel équipement phare. Ouverture prévue en 2021.


Le + Le mot de Hélène Vidal et Raymond Girardi

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même