47 Magazine - 45 : Février 2019

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

Le frelon asiatique

  • Vie de la colonie

    Les femelles fondatrices sortent de leur refuge hivernal lorsque la température avoisine 10 degrés. Elles cherchent alors un site pour fonder la colonie. Elles construisent un nid primaire (gros comme une balle de golf) et pondent les œufs. Elles quittent régulièrement le nid pour nourrir les larves. 45 jours après, les premières ouvrières émergent et assument les tâches du nid secondaire (gros comme un ballon de basket) et l’élevage des larves. La reine ne sort plus et continue de pondre. La chasse aux abeilles s’intensifie. À l’automne, les mâles et les femelles sexuées quittent le nid et s’accouplent. La reine de l’année, les mâles et les ouvrières meurent. Les nids ne survivent pas et les futures reines cherchent un abri pour passer l’hiver.

  • Destruction des nids

    Elle doit se faire le plus tôt possible dès le printemps et avant l’hibernation des femelles fondatrices. Il faut attendre la tombée de la nuit ou le lever du jour. Des apiculteurs commencent à s’équiper de perche télescopique afin d’injecter un insecticide dans le nid.

  • Des pièges sélectifs

    Couper une bouteille en plastique pour récupérer le goulot. L’introduire dans la bouteille transpercée de trous de 6 millimètres de diamètre pour permettre aux autres insectes de ressortir. Agrafer au-dessus une feuille en plastique pour éviter que le piège se remplisse d’eau les jours de pluie. Verser un cocktail à base de bière, vin blanc (car l’odeur repousse les abeilles) et de sirop de cassis ou de grenadine. Suspendre le piège à un arbre.


    Ces pièges « bouteille » sont à réserver sur le piégeage précoce de février‑mars. Ils sont ensuite remplacés par des pièges type cage.
    Une apicultrice lot-et-garonnaise a également inventé « Stop-it », un système de protection pour les ruchers avec un couloir sécurisé de sortie pour les abeilles.


    Vos tutoriels :

  • Le drone à l’aide…

    Le Département s’est porté volontaire pour devenir territoire d’expérimentation dans la détection précoce des nids de frelons asiatiques. Dès le printemps, des essais de repérage de nids par caméra infrarouge montée sur drone seront donc menés sur plusieurs parcelles par la société Droneperf.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même