47 Magazine - 47 : Juillet 2019

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

6---IMG_1272.jpg
7---MNA.jpg

Un emplacement exceptionnel

La Maison de la Nouvelle-Aquitaine se trouve entre le Louvre et l’Opéra. Un parc de stationnement souterrain est à proximité. Elle est à 20 minutes en bus de la gare Montparnasse et à moins d’une heure d’Orly. De l’aéroport, prendre Orlyval (liaison entre aéroport et gare RATP), puis le RER B jusqu’à la station Châtelet Les Halles, et enfin la ligne de Métro 14 jusqu’à Pyramides (à 100 m de la MNA). Chalair propose des départs d’Agen du lundi au vendredi à 6 h 40 et retour à 21 h 35.

21 rue des Pyramides
75001 Paris
01 55 35 31 42
01 40 20 07 18
www.nouvelle-aquitaine.paris

La maison de la nouvelle-aquitaine c'est...

  • Un centre d’affaires

  • Une vitrine tourisme avec brochures généralistes, documentations spécialisée en lien avec les CDT de la région

  • Une boutique des savoir-faire de la région (gastronomie, culture, mode, ateliers, dégustations…)

  • Un espace événementiel

  • Un espace de gastronomie rapide proposant des produits de la région

jacques_BILIRIT_2.jpg
Jacques Bilirit, vice-président du Département en charge du développement économique et du tourisme et président du Comité départemental de tourisme 47

Le mois d’avril a conforté l’idée que les produits Lot-et-Garonnais et la destination cœur de Sud-Ouest ont gagné en attractivité, notamment auprès du public parisien. Ce travail est à poursuivre et notre présence à la Maison de la Nouvelle-Aquitaine à renouveler…

Jacques Bilirit, vice-président du Département en charge du développement économique et du tourisme et président du Comité départemental de tourisme 47

Retour En avant

Maison de la Nouvelle-Aquitaine à Paris

Une vitrine au cœur de la capitale

La Maison de la Nouvelle-Aquitaine à Paris permet aux 12 départements de la Région de bénéficier d’un espace dédié au cœur de la capitale entre le Louvre et l’Opéra Garnier à deux pas de la place Vendôme ! Le Comité départemental de tourisme 47 et notre Département ont, par exemple, investi le rez-de-chaussée en avril pour une importante opération de promotion. Vitrine du Sud-Ouest en plein cœur de la capitale, la Maison accueille les collectivités, les institutions et les entreprises dans son centre d’affaires. Présentation.

Lundi 3 juin, 9 h 30 : la boutique éphémère de la Maison de la Nouvelle-Aquitaine à Paris est en pleine mutation ! Les présentoirs sont vides. Il y a des cartons partout. Les kakémonos (publicité déroulable pour être suspendue à un support) sont encore dans leurs housses. Une personne décolle une affiche du Béarn sur la vitrine extérieure… Un nouveau mois débute, celui dédié au Béarn se termine donc et celui consacré à Val de Garonne prend le relais. Dans les cartons : des confitures et paquets de céréales de Georgelin, des pruneaux de la ferme et Musée du Pruneau, du vin du Marmandais … Ces produits attendent de trouver leur place dans les rayons de la boutique. Son but n’est pas de faire du commerce, mais bien la promotion d’un savoir-faire qu’il soit gastronomique, artisanal, décoratif… Ce sont les territoires accueillis (Département, agglomération ou communauté de communes) qui décident des produits à mettre en valeur. Les professionnels de la Maison peuvent cependant aussi donner des conseils. L’objectif est en effet de monter tous les domaines qui font la richesse d’un territoire. Et cette richesse, ils la connaissent puisque eux-mêmes sont issus des différents départements de la Nouvelle-Aquitaine. Et pour qu’il soit encore plus incollable, des éductours sont au programme. Ces circuits en immersion leur permettront de rencontrer les femmes et les hommes qui travaillent la terre, confectionnent des produits artisanaux… Parler de ce qu’on connaît est toujours mieux.

La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ne s’arrête pas à la simple mise en vitrine de produits, elle fait également la promotion de la destination. Affiches, dépliants, vidéo, guides et plaquettes touristiques trônent en bonne place dans le hall d’accueil. Les façades extérieures sont aussi habillées aux couleurs du territoire. Difficile de passer devant sans rien remarquer. Et pour que la boucle soit bouclée, le chef cuisinier du Corn’R, espace de restauration rapide tenu par un Landais, prépare toujours un plat à base d’un ingrédient phare de la région du mois. L’ensemble de la prestation (boutique éphémère et hall touristique) revient à 500 € à la collectivité hébergée. Une somme modeste au vue de l’emplacement en plein cœur de Paris et des futures retombées. Pour le 1er semestre, ce sont les mois de mars et d’avril qui ont attiré le plus de visiteurs. Le Pays-Basques plaît pour sa côte océanique notamment et le Lot-et-Garonne pour sa gastronomie ! Les Parisiens attendent avec impatience septembre et les Marchés flottants en bords de Seine pour s’approvisionner en produits bien de chez nous, alors ce mois d’avril a réellement été une aubaine pour eux…



La maison de la Nouvelle-Aquitaine c'est... Parole à Jacques Bilirit



Parole à Daniel Margnes, directeur de la MNA et originaire de Villeneuve





Quel est l’histoire de la Maison de la Nouvelle-Aquitaine ?

La Maison de l’Aquitaine a été créée en 2003 par le Conseil régional et également les Conseils départementaux, dont le Lot et Garonne qui avaient la volonté d’offrir à leurs partenaires publics et privés un lieu de travail et de communication au cœur de la capitale. Puis en 2015 avec la réforme territoriale, les régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charente ont fusionné pour donner naissance à la région Nouvelle-Aquitaine. Celles qui avaient des Maisons à Paris les ont fusionnées pour former la MNA. Depuis 2018, ses missions et sa manière de travailler ont évolué, notamment avec le Centre d’affaires.

Pouvez-vous nous présenter ce centre d’affaires ?

Dédié aux entreprises et aux rencontres professionnelles, le centre d’affaires propose sept salles de réunion avec différentes capacités d’accueil, de 5 à 60 personnes. Deux ambiances sont possibles : La verrière à l’étage inférieur avec des salles modulables distribuées autour d’un patio (sans lumière du jour), ou la vue sur les toits de Paris au 6e étage de l’immeuble avec des salles de réunion et de formation lumineuses surplombant la Tour Eiffel. Le wifi, les équipements son et vidéo, le paper-board, les boissons… sont compris dans le tarif qui est préférentiel pour les structures de la région, les autres paient le tarif sans remise. Pour résumer, notre centre d’affaires n’a que des avantages : prix abordable, dans un quartier névralgique de la capitale, à 20 minutes de Montparnasse et 1 heure d’Orly.

48 € la demi-journée

Le centre d’affaires de la MNA met à la disposition des entreprises de la région des bureaux modulables et adaptées à leurs besoins. Par exemple, un bureau pouvant accueillir 6 personnes dans la verrière est loué 48 € HT la matinée ou l’après-midi. Wifi, vidéoprojecteur, tableau… sont compris dans le prix.



Un emplacement exceptionnel

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même