47 Magazine - 44 : Novembre 2018

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

tous-les-benevoles_XCG0147.jpg Les lauréats et coups de coeur des 1ers trophées du bénévolat et de l’engagement citoyen. © Dépt. 47 - XC
_XCG9765.jpg © Dépt. 47 - XC
agen-2---laurence_lamy.jpg
© Dépt. 47 - XC

Les bénévoles sont en première ligne pour aider nos concitoyens, pour animer les quartiers et les territoires, pour créer davantage de cohésion sociale. Tous, au même titre que le Département qui oeuvre dans le développement des solidarités humaines et territoriales, ils contribuent à rendre notre Lot-et-Garonne à la fois plus fort et plus uni. Cette première édition des Trophées du bénévolat est à mon sens une belle occasion de rendre hommage à leur travail considérable. Elle initie le fondement d’un nouveau partenariat entre notre institution et l’ensemble des associations locales afin de construire un Lot‑et‑Garonne plus fraternel.

Laurence Lamy
Vice-présidente du Conseil départemental en charge de la citoyenneté

Les asso en 47

La vie associative lot‑et‑garonnaise est riche et dynamique. Les associations et les bénévoles qui les animent jouent un rôle irremplaçable. Elles sont de toutes les tailles et actives dans tous les domaines : éducation, culture, sport, social, santé, environnement, défense des droits, loisirs… 8 000 associations dont 1 085 clubs sportifs, entre 70 000 et 80 000 bénévoles. Près de 1 000 associations emploient des salariés.

Au service des assos

Le service vie citoyenne et associative du Département soutient les associations en accompagnant les acteurs associatifs dans leur structuration et leurs démarches. En 2018, cela s’est traduit par 300 conseils, une centaine de rendez‑vous individuels, 35 permanences tenues par des spécialistes (comptabilité, emploi, juridique…), 16 ateliers de formation. Ces derniers sont destinés à un public de bénévoles, dirigeants ou non. Ils rencontrent, chaque année, un vif succès (près de 300 inscriptions). Ils permettent de renforcer les compétences et les savoirs, de favoriser les échanges inter‑associatifs, le partage d’expériences et de pratiques, et de mettre en réseau des acteurs de la vie associative.
05 53 69 43 76

En projet...

Une plateforme collaborative associative est en cours de développement. Ce site Internet sera un formidable outil pour les associations. À suivre…

Mais aussi...

Ce sont 217 bénévoles qui ont été honorés lors des Trophées. Tous ont reçu un diplôme, attestant leur engagement aux côtés des autres. Dans la salle, quelque 600 personnes étaient également là pour fêter l’événement. Preuve que la « Sphère Bénévolat » est une grande famille.

Contact

Juniors associations,
La Ligue de l’enseignement,
Fédération des oeuvres laïques.
Agen.
05 53 77 05 30
jeunesse@laligue-fol47.org
www.laligue47.org

Atec, Associations temporaires d’enfants citoyens,
Francas 47,
Aiguillon.
09 84 32 43 74
secretariat@francas47.fr
www.francas47.fr/

Retour En avant

Trophées du bénévolat

Le don de soi

Le 5 octobre dernier, le Conseil départemental a rendu hommage aux bénévoles lot‑et‑garonnais. Les 1ers Trophées du bénévolat ont récompensé 217 femmes et hommes consacrant du temps et de l’énergie pour aider les autres. L’engagement de 16 d’entre eux, dont 3 Coups de coeur, a tout particulièrement été mis en lumière. Dans la matinée, c’est la jeune relève qui est entrée en piste. Présentations de ces bénévoles altruistes.

Valoriser l’engagement associatif bénévole et susciter de nouvelles vocations auprès des jeunes, voilà les objectifs de ces 1ers Trophées du bénévolat et de l’engagement citoyen. Au mois d’avril, le Conseil départemental a lancé un appel à candidatures auprès de toutes les associations lot‑et‑garonnaises. Elles pouvaient « désigner » une personne engagée dans la vie locale et qui, selon elles, méritait de sortir de l’anonymat. 217 dossiers ont été reçus et tous ont été étudiés avec attention par un jury composé d’élus départementaux, de représentants de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations et du Comité départemental olympique et sportif.

Ces bénévoles interviennent, au quotidien, dans des domaines aussi variés que le sport, la culture, la solidarité, l’éducation et la formation, l’économie, le développement durable et bien d’autres encore.

« Un vrai bénévole paie de sa personne, mais combien il s’enrichit sur le plan humain, et cet enrichissementlà n’a pas de prix », explique Michel. Josiane va dans le même sens et rajoute qu’elle prenait même des congés pour mener à bien sa mission. « On ne devient pas bénévole, c’est en nous ! C’est une évidence », selon Monique. Ces derniers ont consacré plusieurs décennies aux autres, certains, comme Alexia et Bryan, « débutent » dans le bénévolat. Tous cultivent la même passion pour le don de soi.

Les assos de jeunes


Dans un département rural comme le nôtre, l’action désintéressée des bénévoles constitue une véritable richesse. Intervenant dans quelque 8 000 associations, ces femmes et ces hommes sont les chevilles ouvrières du vivre ensemble. Soucieux de préserver ce dynamisme et d’encourager les jeunes à suivre cette voie, le Conseil départemental mène tout au long de l’année des actions pour promouvoir le bénévolat et susciter de nouvelles vocations. Aussi, la journée du 5 octobre a également été l’occasion de réunir une soixantaine de collégiens à l’Hôtel du Département pour évoquer avec eux ce que représente l’engagement citoyen et ce que signifie « être bénévole ». Ils ont alors participé à des ateliers, sont intervenus lors des débats et ont écouté attentivement les témoignages de jeunes ayant déjà un engagement citoyen.

Bien que mineurs, de jeunes lot‑et‑garonnais s’investissent déjà dans des associations. Évidemment, ils ne sont pas « lâchés dans la nature », ou « livrés à eux‑mêmes », des adultes les soutiennent, les aiguillent, leur transmettent leur savoir-faire et expérience. La Ligue de l’enseignement développe les « Juniors associations » et Les Francas (mouvement d’éducation populaire) portent les Atec (Associations temporaires d’enfants citoyens). Ces deux structures interviennent le plus souvent en milieu scolaire et aident les jeunes ayant un projet à le mener à terme. Les associations ainsi créées ont une durée de vie limitée qui correspond à la réalisation de l’action par les enfants.

Le mot de Laurence Lamy Les asso en 47 Au service des assos En projet... Mais aussi... Contact

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même