47 Magazine - 46 : Mai 2019

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

Témoignages

  • page-09---charlotte.jpg
    Recrutée

    Charlotte Desagger, vendeuse au rayon « à emporter »

    «J’ai été au RSA bien trop longtemps ! » Aujourd’hui, elle est certainement la femme la plus heureuse du monde. Elle avoue avoir « galéré » durant ses 2 ans de recherche active de boulot. Elle fait des stages, peaufine CV et lettres de motivation à la Mission locale d’Agen, puis entend parler de Job47 et s’inscrit sans trop y croire. « J’en reviens toujours pas ! J’ai un CDI. Je fais 35h. J’ai mes week-ends... Je peux enfin avoir un "chez moi"... » Ce poste est fait pour elle ! « J’adore le contact avec les gens. Atteindre les objectifs demandés me motive. L’affluence du midi ne m’effraie pas.... » Alors, le chiffre d’affaires du rayon s’en ressent et cela ne déplaît pas à Rémi...

  • photoED.jpg
    Recruteur

    Édouard Delorme, président de l'UNA

    « Le secteur de l'aide à domicile a du mal à recruter alors qu'il propose des emplois de proximité, durables et non délocalisables. L’insertion est un de nos axes de travail, alors recruter via Job47 était une évidence pour nous. C’est l’association Assad/Una (Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domiciles) de Marmande qui a embauché Christelle en CDI au début de l’année après une période d’essai. Grâce à son expérience d'ASH (Agent de services hospitaliers), elle a été opérationnelle très rapidement. Sa mission est d’aider les personnes à l’autonomie réduite, de manière temporaire ou permanente, à réaliser des tâches quotidiennes. Les métiers proposés par les associations d’aide à domicile sont souvent méconnus et pourtant, ils sont d’une richesse humaine considérable. »

  • page-09---remi.jpg
    Recruteur

    Rémi Mourgue, directeur du crescendo à Agen

    Il attend de sa vingtaine de salariés autonomie et capacité à prendre des décisions pour le bon fonctionnement de son restaurant. Alors pour le poste « vente à emporter », il souhaitait une personne dynamique et perspicace. Dépôt de l’offre sur Job47, mise en relation avec Charlotte... en tout juste un mois, l’affaire est conclue. « Charlotte atteint les objectifs demandés, même au-delà... » Le CDI coulait donc de source. Rémi se dit satisfait de ses recrues, puisqu’il a également embauché Sabrina, pâtissière, via Job47.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même