47 Magazine - 50 : Mai 2020 - Spécial

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

_THI9873.png Minoterie Desperière et fils, Le moulin de Bidou - ©Thierry Breton
Retour En avant

La farine de Penne d’Agenais

Avant le confinement et la rupture de farine dans les grandes surfaces, la minoterie Le Moulin de Bidou de Penne-d’Agenais avait pour clients les boulangeries, les coopératives et les entreprises agroalimentaires du Lot-et-Garonne et des départements limitrophes. Mais, durant le confinement, elle « est venue en aide » aux supermarchés. « Notre motivation est solidaire avant tout. Nous tentons de dépanner au mieux selon nos capacités », confie Alban Desperière, cogérant de l’entreprise familiale, fondée en 1946. Pour répondre à la demande exponentielle des particuliers et des grandes surfaces, la minoterie a dû faire face à une problématique de logistique et d’approvisionnement de sachets de petit conditionnement.

Avant la crise sanitaire, l’équipe en fabriquait « seulement » 70 par mois. Depuis la mi-mars, c’est plutôt 2 000 par semaine ! Ce regain d’activités a permis d’éviter le chômage partiel à 12 salariés. La minoterie produit chaque année 74 000 quintaux de farine, avec une production journalière pouvant atteindre les 500 quintaux. « La production est maîtrisée de bout en bout, de l'arrivage du blé, au stockage, à la transformation en farine et à la livraison avec nos cinq camions.»

Aujourd’hui, les dirigeants estiment être « dans une période charnière qui peut ouvrir quelques marchés. Certes, notre cœur de métier reste l’artisan boulanger, mais la demande du consommateur local amène à réfléchir autrement. Alors, si nous pouvons nous engouffrer dans ce marché-là, nous le ferons ! »

Minoterie Desperière et fils,
Le moulin de Bidou, Penne-d'Agenais.
05 53 41 21 01
contact@moulindesperiere.com

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même