47 Magazine - 56 : Mars 2022

archives

Aide

Collapse

Uncollapse

1200_FEMMES_XCD_4054-3_couv.jpg © Dép. 47 – Xavier Chambelland

La JCE

Fondée en 1952 afin de participer à la reconstruction d’un pays meurtri par des années de guerre, la Jeune chambre économique française rassemble des jeunes de tout horizon (étudiants, entrepreneurs, salariés...) désireux d’échanger et surtout d’agir pour l’intérêt général face aux défis d’aujourd’hui et de demain.

Souvent qualifiée de « laboratoire d’idées » où règne l’esprit d’équipe, la JCE permet ainsi à de nombreux jeunes citoyens de se dépasser, d’entreprendre des actions impactantes et positives pour leur territoire, de monter en compétences, de faire des rencontres et de partager de nombreux souvenirs.

Aujourd’hui présente dans plus de 100 pays, la Jeune chambre économique France compte plus de 200 000 membres.

Retour En avant

Portrait

Christelle Lemille

Devenue présidente de la Jeune chambre économique d’Agen le 1er janvier dernier, Christelle Lemille est une femme d’action. À la tête de la JCE, elle nourrit de nombreux projets en 2022.

Venue en Lot-et-Garonne en 2013, Christelle Lemille a découvert la Jeune chambre économique d’Agen à l’occasion d’une de ses actions phares : Tapas’1 job.

« Ce concept d’échanges entre chercheurs d’emploi venant d’autres régions et recruteurs autour d’un moment de convivialité a vu le jour à Agen. Ensuite, il a été repris dans toutes les JCE de France. C’est donc en tant que candidate que j’ai fait connaissance avec la structure. J’ai été sensible à sa philosophie puis j’ai été conviée à des réunions avant de devenir adhérente en 2020 et aujourd’hui présidente », se rappelle-t-elle.

Originaire du Nord de la France, la nouvelle présidente de la JCE d’Agen travaille actuellement à la prévention du service de traitement des déchets de l’Agglomération d’Agen. Elle doit son caractère de « femme d’action » à son cursus. En effet, après avoir suivi une formation d’ingénieur travaux en BTP, elle a occupé la fonction de conducteur de travaux sur plateforme pétrolière !

« Ce qui m’a plu à la JCE, c’est son dynamisme, souligne Christelle. C’est aussi le fait qu’elle mène des actions pour les jeunes et qu’elle permet à ses membres de se former. Nous avons par exemple des journées de formation techniques ou de développement personnel – prise de parolenen public, improvisation – organisées avec les autres JCE de Nouvelle-Aquitaine... »

Entourée des 12 membres composant le bureau de la Jeune chambre économique, la nouvelle présidente veut redonner de l’élan et une meilleure visibilité à la structure après deux années perturbées par la crise sanitaire. « L’idée est de mener plusieurs petites actions sur des thématiques telles que le recrutement, la mobilisation des jeunes avant les élections, la prise de parole en public pour tous avec la mission locale, la sensibilisation à l’environnement avec 0 mégot... »

En parallèle, la JCE d’Agen veut également développer de nouveaux partenariats en Lot-et-Garonne.



La JCE en quelques mots

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même